Une petite Histoire

Un peu de moi ...

Afin que vous me connaissiez un peu mieux… peut-être que ces mots feront sens pour vous !

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé accompagner, écouter, aider les autres.  L'être humain me passionne depuis bien longtemps et c'est très souvent, enfant, que je me plaisais à observer les comportements et réactions de chacun face aux événements de la vie dans le but d'avoir une meilleur compréhension de mon prochain.

C'est assez naturellement  que je me suis orientée vers des études de Kinésithérapie car pour moi notre posture, nos pensées, notre bien-être, notre réussite,... sont intimement liés à notre bien-être corporel - et vice et versa -.  Ainsi dès le début de ma carrière de kiné,  je me suis très vite détachée de mon cursus théorique très exhaustif, pour aborder l’être humain dans sa globalité ; vouloir soigner une partie du corps sans la connecter à l’esprit était pour moi comme mettre un emplâtre sur une jambe de bois... le comble pour une kiné !

Pendant environ vingt, j’ai ainsi accompagné, en thérapie physique, des milliers de personnes à se reconnecter avec elles-mêmes et plus spécialement les femmes enceintes pour qui le corps vit un énorme chamboulement.  Cette période est, en effet, très propice aux changements, pas seulement physique bien évidemment, mais aussi psychique. 

Le constat que j’ai pu faire au fil du temps c’est que quand une personne ne vit pas la vie qu’elle veut, subit des contraintes constantes de son environnement ou n’est pas consciente de son rôle dans le déroulement de sa vie, la maladie ou la douleur chronique devient sa nouvelle amie.  Il m’est arrivé fréquemment de recevoir en soins des personnes ayant attendu d'être confrontées un véritable choc ou une grave maladie, avant de se rendre compte qu’elle vivait une vie extrêmement difficile où la pression, le surmenage, le manque de temps, le manque de connexion avec leurs enfants ou conjoint et surtout avec elle-même et la nature, faisait partie de leur vie quotidienne.  A ce moment, elles arrivaient dans mon cabinet à bout de souffle et ne sachant plus que faire car, même si le cancer, la dépression, le burn-out ou autre était en voie de guérison, restait à présent en face d’elle, comme un vaste champ dévasté dont elles ne savaient plus quoi faire. 

Paradoxalement, moi qui croyais être au commande de ma vie puisque j’aidais d’autres personnes à aller mieux - ça semblait évidant non ? - je me suis retrouvée également à vivre un burn out.  Il parait que c’est classique chez les professions médicales et paramédicales m’a dit le médecin… on prend tellement soin des autres que l’on s’oublie soi-même - agenda élastique, enfants, trajets, maison, mari… et oui je suis une femme donc je dois savoir faire plusieurs choses en même temps…!! A bin non en fait… 

Je me trompais et tout ce déséquilibre dans ma vie avait été causé par mes propres choix de l’époque !! Oups… J’ai donc été soumise moi aussi au fameux « perte de sens ». 

Quand on prend conscience que notre vie ne nous convient pas et que l’on décide d’en changer, il se peut - et c’est ce qu’il m’est arrivé- que l’on aie l’impression d’être éjecté d’un train en marche et que, ensuite, on se retrouve en raz campagne en train de regarder ce train passer et repasser devant nous sans jamais s’arrêter... ne nous laissant ni la possibilité d’y remonter ni d’aller ailleurs.  La chose qui nous paralyse sur le moment c’est que l’on est plus dans le train où tous le monde est et qu’il n’y a rien n’y personne autour de nous pour nous renseigner sur l’endroit où l’on est… il n’y a que nous mais nous ne savons  plus vraiment qui nous sommes. Je me suis donc dis qu’il serait pas mal de faire une pause dans tout ça et me remettre un peu en posture d’observateur afin de reprendre le fil de ma vie.

J’ai alors entamé plusieurs formations qui ont été essentielles pour moi afin de renouer avec mon essence - qui je suis vraiment -, mon intuition et ma force vitale, afin de redevenir leader de ma vie.  Plus j’avançais dans mes diverses formations, plus il était évident que je voulais m’orienter vers le coaching de transition et ensuite également le coaching de gestion de carrière et évolution professionnelle afin de pouvoir accompagner les personnes en perte de sens à retrouver leur voie et être maître de leur destinée qu’elle soit personnelle ou professionnelle ; en accord avec leurs valeurs et leur identité.

Le coaching aide à prendre du recul, à lire en nous et à nous comprendre, à prendre de la hauteur, pour au final comprendre - depuis un autre point de vue-, que ce fameux train dont je parlais plus haut, passe toujours devant nous car en faite il tourne en rond.  Ce n’est pas un train qui file à grande vitesse vers une destination de rêve créer pour tous les êtres humains qui veulent être heureux.  Non, en fait ce n’est qu’un jouet pour gamin, une locomotive miniature dans lequel on monte enfant.  C'est le train de nos croyances édifiées dès le plus jeune âge par notre éducation, la société, l’école, les expériences heureuses ou malheureuses qui ont forgé l’idée que l’on doit rester dans ce train… même si il tourne en rond.  Au moment où l’on se fait expulsé, on se sent perdu, inutile, seul, on peut se dire :  « Mais qu’est-ce que j’ai fais ? Je ne fais plus partie de la société ?! Que va t’il advenir de moi ? ».  La peur rode... le saboteur, la petite voie en nous qui nous dis de rester dans le droit chemin, qu’on a fait une connerie… ce n’est pas très agréable !  Et puis finalement, on comprend.  On comprend que l’on s’est libéré et que maintenant c’est une nouvelle histoire, notre histoire, qu’il nous convient d’explorer car cette histoire en vraie c’est notre vie et nous sommes l’unique responsable de son élaboration

Mes coaching seront donc axés sur la quête de sens, de conscience ; plus vous savez qui vous êtes plus vous saurez ce que vous voulez, où vous voulez aller et comment y arriver.  Et bien sur, je ne mets pas de côté toute mon expérience et compétence à connecter les humains à leur corps ; donc la reconnexion à votre vraie nature, le mouvement et le ressenti auront une place importante également dans mes coaching et notamment dans le coaching en marchant - mais pas que !

Et VOUS ? Qu'avez-vous envie de vivre au quotidien ?  Plus d'info, contactez-moi.